A la recherche du bonheur.....

On veut du changement sans rien changer de nos habitudes de manière drastique.

A la question "C'est quoi le bonheur" beaucoup sèche, ne save pas quoi répondre. 

A la question "Etes-vous heureux" la réponse la plus courante est "oui, j'ai ceci, cela, je fais ceci, cela" et commence une énumération de ce que la personne possède et du statut familial. La question est pourtant simple et ne demande pas de justification.

En énumérant les biens matériels, la qualité de la relation avec l'être chéri on a besoin d'entendre ce que l'on a, ce que l'on possède pour se convaincre que nous sommes heureux.

On entend souvent dire que lorsqu'une femme est triste le "shopping" est la meilleure thérapie. Une paire de chaussure et hop le tour est joué, on redevient heureux - "j'étais complètement déprimée du coup je suis allée me faire une séance de shopping et ça m'a remonté le moral"....



Peut on être heureux tout le temps?

On traverse tous des périodes à vide, pour les femmes c'est plus fréquents que chez les hommes du fait de nos hormones en constante ébullition. Le syndrome prémenstruel pouvant être assimilé à une forte dépression une semaine avant les règles. De ce fait la gente féminine est plus sujette à subir des hauts et des bas que la gente masculine. Mais vous savez quoi on fait avec ;-)

Par quoi passe le bonheur?

Par la stabilité. On doit être stable psychologiquement parlant. S'il y a des sauts d'humeur trop fréquentes on ne peut pas vraiment goûter au bonheur car un coup la colère se pointe et on va ruminer pendant des jours, des mois...

Pour être stable psychologiquement il faut d'abord passer par l'acceptation de soi. Souvent les colères surgissent de frustation, on n'aime pas une certaine personne la plupart du temps parce qu'elle vous rappelle quelqu'un ou parceque vous voyez en elle ce que vous n'aimez pas en vous.



L'acceptation de soi.

Qui sommes nous? Alors là grosse question. Je m'appelle untel et je suis un homme. A priori oui mais au fond qui êtes-vous? Sommes nous différents les uns des autres? A la base non car nous sommes des êtres humains, nous avons une tête, deux bras, deux jambes, deux pieds, 10 doigts, 10 orteils. Il se peut que pour une raison ou une autre certains se retrouvent avec 12 doigts mais dans l'ensemble nous sommes fait pareil, des os, de la chair, du sang, des organes et en revanche on va tous aux toilettes de la même manière que ce soit en Europe, en Asie ou en Amérique, jusqu'à preuve du contraire ça sort du même côté de la même façon.

Et malgré tout le monde ne s'entend pas..... l'ambiance est plutôt morose.

Revenir à nos bases

Quand nous sommes enfant on ne sait rien de la vie, on commence notre apprentissage. A l'adolescence on pense tout savoir et on devient arrogant, puis quand on rentre dans la vie active on commence à se manger des portes, des murs, puis très vite on s'aperçoit que la société nous propose un moule que la majorité des gens adoptent alors tranquillement mais surement on s'enfonce dans ce moule car si on sort du chemin on rencontre encore plus de murs.

Je me souviens il y 5 ou 6 ans à Paris le studio pour lequel je bossais avait eu un litige avec la médecine du travail, une plainte par une personne "bien intentionnée" avait mentionné que les profs qui étaient avec le statut auto entrepreneur devraient être assimilé salarié.... bref tout une histoire, aucun de nous ne voulant être salarié je précise.

Donc j'ai eu rendez-vous avec la Médecine du Travail et je me suis retrouvée face un petit type aux grosses lunettes dans son petit costume de fonctionnaire assis sur sa grande chaise de son grrrand bureau qui faisait vue sur le Canal Saint Martin et qui me demande "Et quand vous aurez 45 ans vous ferez quoi comme travail, car vous savez votre corps ne vas pas vous suivre tout le temps, il faut penser à une reconversion".....

J'ai ri... je lui ai dit qu'il avait plus de chance que moi d'abuser de la Sécurité Sociale du fait de son travail sédentaire assis 6 heures par jour derrière son bureau et qu'il avait aussi plus de probabilité de se choper une sciatique en se levant pour aller se chercher un café.... Lui par contre n'a pas ri mais moi j'étais bien :-)

Bref dans cette petite phrase "anodine" tout est dit. Tout d'abord:

1. Vous êtes auto-entrepreneur ou indépendant ou en société, bref vous n'êtes pas salarié - Oh my God! Ce n'est pas ce que la société veut, vous avez de l'ambition non ce n'est pas bien du tout!

2. De plus vous êtes prof de Yoga, Pilates, Thai Massage - mais c'est quoi ces métiers???.

3. Il faut revenir dans le droit chemin, prenez un job comme tout le monde, 35 heures, RTT et les 5 semaines de congés payés c'est mieux.

Et malheureusement c'est ce qui arrive. On a peur de changer car la société ne nous y encourage pas, et surtout pas en France où les patrons sont des gens à abattre. Mais tout le monde n'a pas de parachute doré, il ne faut pas faire un amalgame. A partir du moment ou vous êtes auto-entrepreneur vous êtes patron.... donc dire que les patrons sont des fachos est faire preuve d'ignorance - mais c'est une autre histoire.

Est qu'il existe une recette pour le bonheur?

1. Prendre des risques
 
2. Savoir ce que l'on veut

3. Essayer, se planter, recommencer, tomber, se prendre un mur, réussir, se perdre, recommencer, atteindre l'objectif, travailler beaucoup, se décourager, recommencer, persévérer, se planter, recommencer.....

4. CROIRE EN SOI

5. Personne d'autre que Vous ne peut vous rendre heureux

6. Autant que possible être honnête avec soi même 

7. Une dose d'égoïsme est nécessaire

8. S'écouter et CROIRE EN SOI

9. S'accepter et CROIRE EN SOI

10. Votre idée est la meilleure et quoique vous fassiez vous allez y arriver!
 



- Namaste -
Post a Comment